Cheikh Tidiane Mbaye proposé à la tête du Conseil d’administration de la SENELEC



Cheikh Tidiane Mbaye proposé à la tête du Conseil d’administration de la SENELEC
Le Président de la République, Me Wade, a proposé le directeur général de la Société nationale des télécommunications, Cheikh Tidiane MBAYE, de présider au Conseil d’administration de la Société nationale d’électricité (SENELEC), a annoncé la Rfm.

Selon l’Aps, cette décision intervient à la suite de la désignation de M. Mbaye comme administrateur de la SENELEC par le ministre d’Etat, ministre de la Coopération internationale, des Transports aériens, des Infrastructures et de l’Energie, Karim Wade.

En portant son choix sur Cheikh Tidiane Mbaye, note notre confrère, le ministre d’Etat Karim Wade «veut améliorer» la gouvernance d’entreprise de cette société. M. Mbaye sera ainsi chargé de proposer un nouveau mode de fonctionnement du Conseil d’administration pour assurer une plus grande implication des travailleurs dans la gestion de l’entreprise et renforcer ainsi les performances et l’efficacité de la SENELEC.

M. Mbaye, qui serait très touché, a indiqué dans un communiqué «qu’il ne pouvait pas rester insensible à la grave crise que connaît la SENELEC et qu’en tant que fils du Sénégal, il compte apporter son expérience pour le redressement de l’entreprise».
Cheikh Tidiane Mbaye (54 ans), Ingénieur diplômé de l’Ecole nationale supérieure des télécommunications de Paris et de l’Ecole nationale de la statistique et d’administration économique de Paris, a fait l’essentiel de sa carrière professionnelle à la SONATEL dont il est le directeur général depuis avril 1988.


Charles Thialice SENGHOR

Vendredi 19 Novembre 2010 - 17:40



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter