Chelsea : Mourinho annonce son plan de carrière et égratigne Wenger au passage !

Interrogé par beIN Sport, José Mourinho a évoqué le duel à venir entre son Chelsea et Arsenal. L'occasion pour lui de revenir plus largement sur sa carrière du côté de Londres et ses objectifs. Avec sa verve habituelle.



« Pour moi, c’est un match comme les autres. » L’air dédaigneux de José Mourinho devant les caméras de beIn Sport pose l’interview d’avant-match entre son Chelsea et Arsenal. Le technicien portugais est en forme. Preuve en est, à l’évocation de ce match face aux Gunners, le coach des Blues n’hésite pas à égratigner son homologue Arsène Wenger. « Je pense toujours aux supporters. C’est un derby de Londres contre un rival historique, j’essaie de m’imprégner de leur motivation. Mais j’ai déjà joué de meilleurs Arsenal. Celui de 2004 était fantastique, il n’ont rien gagné depuis lors. Moi, si vous me donnez huit ans pour construire une équipe, j’en fais une bonne aussi. »
 

Construire une équipe, voilà qui était bien le grand sujet de l’entretien du Mou. De fait, ce dernier, en étant amené à effectuer un flashback et commenter son premier passage chez les Blues (de 2004 à 2007), le fantasque manager a dressé ses objectifs et assuré qu’il resterait longtemps à Chelsea. « Je n’ai pas de durée précise, je suis l’homme de la situation. Celui qui a construit l’équipe, la décennie dorée de Chelsea. J’ai connu des succès, je suis prêt à le refaire, mais cette fois, personne ne profitera de mes efforts, donc je resterai longtemps. » Plus précis aujourd’hui dans les colonnes du Guardian, le Portugais a assuré qu’il se verrait bien rester « 12 ans, après quoi je participerai à un Monde avec une équipe nationale, le Portugal ou l’Angleterre. »
 

Précis dans ses objectifs, Mourinho n’a pas oublié de rappeler la raison pour laquelle il était revenu à Chelsea. « Je ne suis pas venu parce que le job était simple, ou parce que j’avais une équipe taillée directement pour le titre, ou parce que c’était le meilleur contrat de ma vie. C’est ma pire saison depuis six ans. Je suis ici parce que j’aime le club et son projet. » Actuel 5e de Premier League, Chelsea aurait l’occasion en cas de succès face aux Gunners ce soir de rejoindre Liverpool en tête du classement. Mais Mourinho voit plus loin, bien plus loin.


footmercato.ne

Lundi 23 Décembre 2013 - 12:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter