Chelsea : Mourinho au bord de la rupture !

Attaqué de toutes parts et annoncé au bord du limogeage, José Mourinho est à la Une de quasiment toutes les pages sport des journaux anglais. De ses relations conflictuelles avec les joueurs à une réunion décisive pour son avenir aujourd'hui, tout y passe.



« Quand je vois les deux buts concédés, je me dis que mes joueurs ont trahi mon travail à l’entraînement. » Lundi soir, après la neuvième défaite de Chelsea en Premier League, sur la pelouse de l’étonnant leader Leicester, José Mourinho s’en est publiquement pris à ses joueurs. Lui qui est connu pour sortir des excuses assez improbables pour expliquer des défaites n’a cette fois-ci pas épargné ses hommes. Et ce n’était pas la première fois de la saison. Les conséquences sont limpides selon la presse anglaise : le Special One est désormais lâché par une grande partie de son vestiaire, notamment par le clan des Espagnols (Fabregas, Costa, Pedro) et des Brésiliens (Oscar, Ramires, Willian).


Le Daily Mirror raconte même que José Mourinho s’est permis une sacrée attaque dans les vestiaires en disant à ses joueurs qu’il aurait dû vendre certains d’entre eux l’été dernier. Certains médias, eux, semblent d’accord avec le Special One sur la présence de plusieurs fautifs dans l’effectif londonien, comme Diego Costa (auteur de seulement 4 buts cette saison) ou encore Eden Hazard, à des années-lumière de son meilleur niveau. Si certains ne sont pas au top, c’est aussi la responsabilité de l’entraîneur portugais, dont le travail à l’entraînement n’est pas jugé assez porté sur le physique.


Selon le Daily Mail, une réunion décisive va se tenir aujourd’hui pour décider du sort de Mourinho, dont le licenciement coûterait 50 M€ aux Blues. Il faut croire que cette somme ne freinera pas le propriétaire Roman Abramovitch, car, selon le Daily Telegraph, le limogeage de Mourinho ne fait plus aucun doute. Il s’agirait désormais d’une question de temps. Et les pistes pour lui succéder sont déjà évoquées : Ancelotti, Hiddink, Koeman et Emery. Plus que jamais, José Mourinho est sur la sellette, et rien ne dit qu’il sera sur le banc en février prochain pour affronter le PSG en huitième de finale de la Ligue des Champions.

Source: Footmercato


Mercredi 16 Décembre 2015 - 08:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter