Chez Morinho, Fabregas guide déjà Chelsea

A l'origine des trois buts de sa nouvelle équipe, Cesc Fabregas a permis à Chelsea de s'imposer sur le terrain du promu Burnley (3-1). Diego Costa a marqué pour les Blues, qui l'ont aussi recruté cet été.



Trois ans après avoir vu l’Espagnol Francesc Fabregas rentrer dans son pays natal, la Premier League l’a retrouvé aussi bon que lorsqu’il était le cerveau d’Arsenal. Revenu à Londres, mais à Chelsea, l’ancien Barcelonais a éclairé la rencontre entre Burnley et les Blues (1-3). A l’origine d’un triangle relayé par Ivanovic, il a vu son compatriote Diego Costa égaliser à la 17e. Quatre minutes plus tard, une inspiration géniale en une touche de balle lui a permis de trouver Schürrle qui a fait passer Chelsea devant. A la 34e, le corner de Fabregas a trouvé le pied d’Ivanovic. Positionné dans l’axe du terrain, souvent plus haut qu’Oscar, «Cesc» a régalé. Pas étonnant que José Mourinho ait dit il y a quelques jours qu’il avait trouvé son meneur de jeu. Et qu’il ne regrette pas le départ de Lampard…

Un penalty oublié sur Diego Costa

De retour en Premier League quatre ans après sa descente, Burnley y a cru quelques minutes. Sous la pluie, Arfield a ouvert le score sur une jolie demi-volée après un mauvais renvoi de la défense adverse (14e). Mais le petit promu, sous pression dès la 4e lorsque Schürrle (aligné à la place de Ramires, suspendu) a vu sa frappe être déviée au ras du poteau, n’a rien pu faire devant la vista de Fabregas, on l’a vu. Déjà buteur pour son premier match officiel avec Chelsea, Diego Costa aurait aussi du obtenir un penalty à la 30e mais l’arbitre lui a mis un avertissement. Rien de très grave, de toute façon, pour une équipe de Chelsea qui a très bien entamé sa saison de la reconquête.

l'equipe.fr

Jeudi 21 Août 2014 - 12:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter