Cinq enquêteurs meurent noyés à Sédhiou

Sédhiou a été le théâtre, dans la nuit du samedi au dimanche, d'un véritable drame avec la mort de cinq (5) agents de l’Ansd qui se sont noyés dans les eaux d’un ruisseau alors qu’ils effectuaient une enquête pour le compte du Pepam.



Cinq enquêteurs meurent noyés à Sédhiou

Cinq enquêteurs de l’Agence nationale de la statistique et la démographie (Ansd) ont péri noyés à Sédhiou. En effet, surpris par les fortes pluies qui ont arrosé la zone, leur véhicule a terminé sa course dans un cours d'eau.
 
 

«C’est aux environs de 22 heures qu’on m’a appelé pour me dire qu’il y avait un véhicule qui est dans l’eau entre Mako et Kallounéri et je me suis rendu sur les lieux avec la gendarmerie et les sapeurs-pompiers», a assuré à la RFM, le Sous-préfet de Bandafasi où s'est produit l'accident.
 
 

Mais, explique le chef de l’administration locale, la pluie était tellement forte que la voiture étaient complètement engloutie par les eaux du ruisseau. Et, il a fallu attendre jusqu’aux environs de 3 heures du matin pour pouvoir retrouver le véhicule et le faire sortir des eaux. Deux (2) autres personnes qui étaient dans le véhicule ont ei plus de chance en réussissant à s'en sortir.
 
 

Ces cinq agents de l’Ansd étaient dans la région de Sédhiou pour les besoins d’une enquête du Programme Eau potable et assainissement pour le millénaire (Pepam).


Ousmane Demba Kane

Dimanche 20 Août 2017 - 14:22




1.Posté par lamine bayo le 21/08/2017 20:10
plus de rigueur,en lieu et place de sédhiou c'est plutot kédougou

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter