Circulation accrue de capitaux à Diourbel: La CENTIF soupçonne un blanchiment d’argent



Circulation accrue de capitaux à Diourbel: La CENTIF soupçonne un blanchiment d’argent
La circulation accrue des capitaux dans la région de Diourbel inquiète au plus haut point la Cellule Nationale de Traitement d’Information Financière (CENTIF). En effet, le Président de la CENTIF, Ngouda Fall Kane a fait remarqué qu’il y a «une circulation extrêmement importante du cash dans la région de Diourbel. Et le cash, comme vous le savez, il est déjà suspect» a-t-il souligné sur les ondes de la Rfm. Selon lui, il faut que les assujettis puissent prêter une certaine attention à ce phénomène là.

Le Président de la CENTIF a, en outre, indiqué qu’il y a, également dans cette région du Baol, le Transfert alternatif de fonds. «Il est bon, aujourd’hui, que ce transfert soit règlementé pour qu’on puisse savoir d’où viennent les fonds et où ça va. Il est bon, aujourd’hui, que les autorités sénégalaises puissent réfléchir sur ce secteur du transfert alternatif pour identifier les flux financiers qu’il génère et qui sont extrêmement important».

Papa Mamadou Diéry Diallo

Mardi 12 Avril 2011 - 11:27



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter