Cisjordanie : un palestinien tué dans des heurts avec des soldats israéliens

Selon l’armée, Qusay Hussein Umour, 17 ans, était « l’instigateur principal » dans de violentes émeutes dans le village de Tuqua, près de Bethléem



Cisjordanie : un palestinien tué dans des heurts avec des soldats israéliens
L’adolescent palestinien a été tué par balles par les forces israéliennes durant des affrontements en Cisjordanie, près de l’implantation de Tekoa, dans le Gush Etzion, selon le ministère de la Santé palestinien.

Selon les médias palestiniens, il a reçu trois balles et a été transporté à l’hôpital avant que le décès ne soit prononcé.

Les forces de sécurité israéliennes ont été confrontées à des jets de pierres de la part de groupes de Palestiniens, a indiqué l’armée israélienne.

« En raison de l’étendue des violences », la police des frontières a tiré à balles réelles sur le principal instigateur, causant sa mort, a-t-elle dit.

Le ministère palestinien n’a pas fourni de précisions sur ce qui avait provoqué les affrontements, survenus dans le village de Tuqua, ni les circonstances exactes dans lesquelles le Palestinien avait été tué.

La municipalité de Tuqua a identifié le Palestinien tué comme Qusay Hussein Umour, 17 ans. Il a été atteint à la poitrine, selon des villageois.

La Croix Rouge palestinienne a déclaré à l’agence de presse Maan que Qusay Hussein Umour était détenu par les forces israéliennes après avoir reçu trois tirs, puis a été rendu aux Palestiniens pour qu’il puisse recevoir des traitements médicaux alors qu’il était déjà mort.

timesofisrael.com

Lundi 16 Janvier 2017 - 17:58



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter