Cité Tobago : la 3ème et dernière sommation expire le 4 septembre



La montagne a accouché d’une souris hier à la Cité Tobago où le collectif des victimes attendait le gouverneur de Dakar et ses bulldozers. « On a sonné une forte mobilisation  et toutes les victimes étaient présentes car on voulait rester pour attendre de pied ferme le gouverneur et ses bulldozers. Mais, on ne sait pas pourquoi, il n’est pas venu », lance le porte-parole du collectif. Médoune Seck sert que « le gouverneur ne peut pas plus intervenir tant qu’il n’y a pas de décision de justice car on a déposé un recours à la Cour suprême ».

 
Joint par « l’Observateur », le gouverneur de Dakar précise : « C’est t une sommation de quinze (15) jours qu’on avait envoyée et les quinze (15) jours courent à partir de la notification ». A l’en croire, l’ultimatum n’est pas encore arrivé à terme ». La sommation expire le 4 septembre. En attendant, le gouverneur s'est offert "quelques jours de repos". 


Ça promet. 


Samedi 29 Août 2015 - 13:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter