Clasico Real Madrid vs FC Barcelone: Messi chasse Di Stefano

Décevant lors des deux derniers Clasicos disputés avec le FC Barcelone, Lionel Messi, le quadruple Fifa Ballon d'Or, sera attendu, samedi dès 16 heures, face au Real Madrid dans le cadre de la 26e journée de Liga. A Bernabéu, "La Pulga" partira encore en chasse d'un nouveau record, celui de son compatriote Alfredo Di Stefano. Meilleur buteur dans l'histoire d'un Clasico avec 18 réalisations, l'ancien membre de la Maison Blanche ne compte plus qu'une unité d'avance sur le Blaugrana. L'occasion est donc belle pour le joueur formé à la Masia, fiévreux jeudi soir, de répondre aux critiques et de retrouver le chemin des filets dans un match toujours particulier.



Clasico Real Madrid vs FC Barcelone: Messi chasse Di Stefano

Leo Messi ne sera peut-être pas dans la forme de sa vie mais un nouveau défi l'attend, ce samedi à 16 heures, dans le somptueux écrin de Santiago-Bernabéu. Alors que les Barcelonais feront à nouveau face au Real Madrid dans un Clasico après leur élimination en demi-finales de la Coupe du Roi au Camp Nou cette semaine (1-3), "La Pulga" sera elle encore l'une des pièces maitresses de sa formation pour obtenir un bon résultat et mettre un point final au peu de suspense qu'il reste en championnat.

Largué à 16 longueurs du FC Barcelone au sommet du classement, le Real Madrid ne reviendra pas dans la course au titre quand son voisin de l'Atlético, l'actuel dauphin, compterait encore 9 points de retard en cas de victoire à Malaga et d'un revers des Culés dans la capitale espagnole. Pratiquement anecdotique si ce n'est pour garder un ascendant psychologique sur un rival toujours honni, ce Clasico pourrait néanmoins être grandement profitable à un attaquant argentin qui peine aujourd'hui à faire la différence dans les grands rendez-vous.

Muet à Milan lors de la défaite des siens (2-0) en 8e de finale aller de la Ligue des champions, le quadruple Fifa Ballon d'Or n'avait pas non plus réussi à inverser la tendance mardi soir contre ces mêmes Merengues en demi-finale retour de la Coupe du Roi. Pas plus qu'au match aller où Fabregas s'était chargé d'ouvrir la marque avant l'égalisation de la tête du Français Raphaël Varane. Dans l'ombre, Leo Messi ne se cache pas mais tente tant bien que mal de retrouver un niveau que lui seul semble capable d'atteindre quand il est au top de sa forme.

Confiance, le maître-mot

Fiévreux jeudi soir, l'attaquant argentin, auteur de 38 buts en 25 rencontres de championnat, a même été défendu par son technicien Jordi Roura après la sortie de route du FCB face au roi madrilène dans son antre du Camp Nou. "Quand vous avez le meilleur joueur du monde dans votre équipe et qu'il ne marque, tout le monde le voit, évidemment. Mais même s'il ne marque pas pendant deux rencontres, c'est anecdotique. Nous avons une confiance absolue et totale en Leo et il peut bien rester deux matches sans marquer", expliquait l'habituel adjoint de Vilanova alors que le principal intéressé s’exprimait lui sur son site officiel destiné au marché asiatique. "Nous ne sommes pas habitués à vivre des situations comme celle-là mais nous avons totalement confiance en notre groupe et nous nous en sortirons", lâchait-il pour ne pas céder au pessimisme ambiant.

Battu une seule fois à Bernabéu sur les cinq dernières saisons, le FCB bénéficiera à Madrid d'une occasion en or pour rebondir, oublier l'échec de la Coupe du Roi et préparer sereinement le 8e de finale retour de la Ligue des champions. Avant ce choc qui les attend contre les Rossoneri en Catalogne, les Blaugranas surveilleront aussi de près la performance de leur meilleur élément. Retrouver le chemin des filets dans un grand rendez-vous lui ferait sans aucun doute le plus grand bien. Surtout, il offrirait également un sacré clin d'oeil à l'histoire en lui permettant de revenir à hauteur du grand Alfredo Di Stefano au classement des meilleurs buteurs historiques dans un Clasico. Avec 17 réalisations, "Leo" n'est plus qu'à une longueur de son glorieux aîné, celui qui portait néanmoins la couleur immaculée sur ses épaules. Quoi de mieux pour reprendre confiance que de chasser un nouveau record appartenant, qui plus est, à un compatriote toujours viscéralement attaché au Real Madrid ?
·          
·          
 

football.fr

Samedi 2 Mars 2013 - 14:29



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter