Classement 2015 des sélections africaines-La Cote d’Ivoire domine, le Sénégal en 8éme position

Championne d’Afrique, la Côte d’Ivoire occupe logiquement la première place du sixième classement des sélections nationales de Jeune Afrique. Le Sénégal occupe la 8ème place et le Ghana, la RDC, l’Algérie, le Congo et l’Ouganda s’installent dans le Top 10. À noter les belles progressions de Madagascar et du Swaziland.



Classement 2015 des sélections africaines-La Cote d’Ivoire domine, le Sénégal en 8éme position
Côte d’Ivoire
 Cela faisait vingt-trois ans que la Côte d’Ivoire attendait d’être championne d’Afrique pour la seconde fois de son histoire. Elle l’a fait en février dernier lors de la CAN 2015, à l’issue d’une finale insipide face au Ghana (0-0, 9-8 aux t.a.b). Puis, sans Yaya Touré – qui devrait retrouver sa sélection en mars prochain – mais avec ses cadres (Aurier, Gervinho, Bony, Kalou, Doumbia), quelques jeunes (Séri, A. Traoré) et un revenant (Boka), la Côte d’Ivoire a assuré sa présence au troisième tour des qualifications pour la Coupe du monde 2018 face au Liberia (1-0, 3-0) et s’est offert un succès en amical au Maroc (1-0). Et Dussuyer a également qualifié les locaux pour le CHAN 2016. Face au Ghana (1-2, 1-0), évidemment…
 
Ghana
Les Black Stars se sont plutôt bien remis d’une Coupe du monde brésilienne agitée, en se qualifiant pour la suite des éliminatoires du Mondial en Russie et en prenant un départ idéal dans l’optique de la CAN 2017 (six points). Mais le Ghana a une nouvelle fois échoué en finale de la CAN en février dernier en Guinée équatoriale face à son voisin ivoirien. Le Ghana, qui n’a plus remporté la compétition depuis 1982, dispose d’un des plus beaux effectifs d’Afrique, ce qui ne suffit pas toujours…
 
 RDC
 Onzième de notre classement en 2014, la RDC effectue un bond en avant aussi spectaculaire que logique et qui lui permet d’accrocher le podium. Troisième de la CAN 2015 après avoir été éliminés par les futurs vainqueurs ivoiriens en demi-finale (1-3), les Léopards ont ensuite atteint les objectifs fixés, dont le dernier tour qualificatif pour la Coupe du monde. Florent Ibenge, le sélectionneur, a réussi à attirer des nouveaux « binationaux » au sein d’une équipe de plus en plus attractive et qui a de quoi s’installer parmi les meilleures d’Afrique. Seul vrai couac, la défaite en Centrafrique (0-2) en qualifications pour la CAN 2017.

Algérie
 Leader de notre classement en 2014, l’Algérie tombe à la quatrième place, ce qui la maintient cependant parmi les meilleures équipes africaines. La faute notamment à une CAN moyenne, achevée en quarts de finale face à la Côte d’Ivoire (1-3), et à des défaites en matches amicaux au Qatar (0-1) et face à la Guinée (1-2). Sinon, les Fennecs ont assuré l’essentiel, notamment grâce à Slimani ou Mahrez, tant en qualifications pour la CAN 2017 (deux victoires en deux matches) que pour la Coupe du Monde (2-2, 7-0 contre la Tanzanie).

Congo
Quart de finalistes de la CAN 2015 (2-4 face à la RDC), les Diables Rouges ont confirmé leurs progrès. Ils ont atteint le second tour des qualifications pour la Coupe du monde face à l’Éthiopie (4-3, 2-1) et conservent toutes leurs chances d’aller au Gabon dans un an (quatre points en deux matches). Claude Le Roy, en fin de contrat, ne poursuivra pas sa route au Congo, mais son successeur pourra travailler sur des bases saines.

Cameroun
 Bien sûr, il y a les ratés, comme l’élimination au premier tour de la CAN après trois matches nuls ou la gifle reçue en octobre face au Nigeria en amical (0-3). Mais le Cameroun, qui s’est séparé de Volker Finke en octobre, a atteint ses autres objectifs, sans se montrer flamboyant, comme lors des éliminatoires pour la CAN 2017 (1-0 contre la Gambie et la Mauritanie). Les Lions indomptables, qui n’ont marqué que 18 buts en 16 matches, disposent pourtant, avec Moukandjo, Njie ou Aboubakar, d’un gros potentiel offensif…

Ouganda
 Les Cranes (18e en 2014) sont la révélation de l’année 2015. L’Ouganda a tout réussi cette année, en se qualifiant pour le CHAN, en faisant le plein (six points) en éliminatoires pour la CAN 2017, en atteignant le dernier tour de celles de la Coupe du monde et en remportant la Coupe de la Cecafa en Éthiopie. Emmenés par leurs buteurs Farouk Miya, les Ougandais ont un bel avenir devant eux, à condition de ne pas craquer dans la dernière ligne droite, une vieille habitude locale…
 
Sénégal
 Alain Giresse a quitté le banc des Lions de la Teranga après l’élimination au premier tour de la CAN 2015, atteint par les violentes attaques d’une partie de la presse locale. Aliou Cissé lui a succédé et même si les résultats sont globalement satisfaisants, l’ancien international n’est pas épargné. Cissé, qui a décidé de se passer depuis plusieurs mois de Ba, P. Cissé et Sow, construit son projet. Avec six points récoltés en deux matches qualificatifs pour la CAN 2017 et après avoir éliminé Madagascar en Coupe du monde (2-2, 3-0), il va s’attaquer à une année chargée.
Cap-Vert
 Treizième en 2014, le Cap-Vert poursuit sa progression. Il a certes quitté la CAN 2015 au premier tour, mais sans avoir perdu un seul match (trois nuls). Puis il a fait le plein en qualifications pour la CAN au Gabon, renversé le Kenya – seule équipe à l’avoir battu – en éliminatoires de la Coupe du monde (0-1, 2-0) et battu le Portugal chez lui (2-0) en match amical. Le travail de fond effectué depuis des années sur l’archipel continue de payer.
Guinée

Moins brillante qu’en 2014 (4e), la Guinée a malgré tout fait le job. Quart de finaliste de la CAN 2015 (au tirage au sort…), elle a vu partir Michel Dussuyer et arriver Luis Fernandez, dont les débuts ont été marqués par deux défaites face au Tchad (1-2) et au Swaziland (1-2), mais aussi par des échanges plutôt vifs avec certains joueurs par presse interposée. Depuis, le Syli National a retrouvé un peu de calme, et s’est notamment qualifié pour le dernier tour des qualifications pour la Coupe du monde.

LE CLASSEMENT 2015
Parmi les autres faits significatifs, à noter la chute du Nigeria (15e, moins neuf places) et du Gabon, qui perd huit places (16e). En revanche, la Mauritanie (20e, + 11), le Swaziland (24e, + 12), le Tchad (29e, + 11), le Sud Soudan (36e, + 11) ont beaucoup progressé dans ce classement, mais pas autant que Madagascar, qui fait un bond de vingt-et-une places (21e).
Côte d’Ivoire; 2. Ghana; 3. RD Congo; 4. Algérie; 5. Congo; 6. Cameroun; 7. Ouganda; 8. Sénégal; 9.Cap Vert; 10. Guinée; 11. Tunisie; 12. Egypte; 13. Afrique du Sud; 14. Mali; 15. Nigeria; 16. Gabon; 17. Zambie; 18. Maroc; 19. Guinée Equatoriale; 20. Mauritanie; 21. Madagascar; 22. Burkina Faso; 23. Libya;24. Swaziland; 25. Angola; 26. Namibie; 27. Niger; 28. Botswana; 29. Tchad; 30. Rwanda; 31. Burundi; 32.Ethiopie; 33. Kenya; 34. Zimbabwe; 35. Mozambique; 36. Soudan du Sud; 37. Togo; 38. Malawi; 39.Tanzanie; 40. Centrafrique; 41. Île Maurice; 42. Liberia; 43. Bénin; 44. Soudan; 45. Sierra Leone; 46.Comores; 47. Lesotho; 48. Gambie; 49. Guinée Bissau; 50. Sao Tomé e Principe; 51. Seychelles; 52.Erythrée; 53. Somalie; 54. Djibouti
 
(Jeune Afrique)

Khadim FALL

Vendredi 18 Décembre 2015 - 13:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter