Classement mondial de la liberté de la presse : quelle place pour le Sénégal ?



Indicateur majeur de bonne gouvernance, utilisé par les plus grandes institutions internationales, le Classement mondial de la liberté de la presse de Reporters sans frontières (RSF) permet d’établir la situation relative de 180 pays au regard notamment de leurs performances en matière de pluralisme, d’indépendance des médias, de respect de la sécurité et de la liberté des journalistes. En tête de l’édition 2015 du Classement mondial de la liberté de la presse figurent, comme souvent, trois pays nordiques, la Finlande, première depuis cinq ans, la Norvège et le Danemark. A l’autre bout du spectre, les situations les pires sont relevées au Turkménistan, en Corée du Nord et en Erythrée, 180ème sur 180.
 
 L’édition 2014 du classement mondial de la liberté de la presse, a révélé l’impact négatif des conflits sur la liberté de l’information et ses acteurs. Le rang d’un certain nombre de pays est également affecté par une interprétation trop large et abusive du concept de la protection de la sécurité nationale, aux dépens du droit d’informer et d’être informé. Cette dernière tendance constitue une menace croissante au niveau global, dangereuse pour la liberté de l’information jusqu’au cœur des «États de droit ». Le Sénégal s’était classé à la 71ème place avec 27,77 points. 


Vendredi 16 Octobre 2015 - 13:41




1.Posté par newsoftpclab le 28/10/2015 15:20
Je me demande à quelle place se situe la france?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter