Classement sur les Locales du 29 juin : les leaders coude à coude, les résultats avant l'heure



Classement sur les Locales du 29 juin : les leaders coude à coude, les résultats avant l'heure
L'entrée en vigueur de l'Acte III de la Décentralisation devrait marquer un tournant décisif dans l'histoire des collectivités locales. En effet, s'il est vrai que cet Acte implique des réformes à priori favorables au développement local, force est de signaler que cette révolution administrative n'a aucune chance de donner les résultats escomptés dans les collectivités locales dépourvues de ressources humaines qualifiées.

L'Acte III de la Décentralisation transfère aux futures communes de plein exercice, qui naîtront des cendres des défuntes communes d'arrondissement et communautés rurales, l'essentiel des compétences des défuntes Régions et des Villes ; ce qui va, sans nul doute, provoquer l'émergence de nouveaux défis - sans cesse grandissants liés à l'élaboration d'un programme de développement local ambitieux et cohérent ; à la recherche de financements et au développement du partenariat dans le cadre de la coopération décentralisée.

D'où l'exigence d'un leadership fort, de compétences avérées en matière de négociation non seulement au niveau local et national, mais aussi et surtout à l'échelle internationale. D'où également la pertinence du classement des candidats selon le profil, effectué par le cabinet "International Communication" (INTERCOM).

Réalisée sous la conduite du DG du cabinet INTERCOMAbdoulaye Kane, par ailleurs doctorant en sciences de l'information et de la communication, lauréat de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication de Rabat (Maroc). L'étude procède au classement des candidats en compétition au niveau de chaque collectivité locale selon cinq indicateurs :
1. Niveau d'instruction
2. Expérience en matière de gestion des affaires publiques ou dans le secteur privé
3. Acquis en matière de recherche de financement au niveau national et international
4. Probité morale
5. Assistance aux populations
L'étude a été réalisée dans la période allant du 1er au 29 mai 2014. Les premiers résultats se présentent comme suit :

PIRE GOUREYE :

1er : Serigne Mboup de la Coalition CDD-APR (60% des points)

2ème : Duo Sidy Bane-Mamadou Ndoye Bane (21%)

3ème : Palla Fall (11%)

4ème : Mbacké Ndoye (8%)

BAMBYLOR :

1er : Ndiagne Diop de la Coalition Benno (47% des points)

2ème : Mamadou Sall Diop de Vision Rufisque (27% des points)

NGOUNDIANE :
1er : Mbaye Dione (67% des points)

PLATEAU

1er : Demba Diop Sy de la Coalition Jama Gen Ay ak Diop Sy (30% des points)

2ème : Alioune Ndoye de la liste Taxawu Ndakaru (25% des points)

3ème : Fadel Gaye de la Coalitio Plateau Jogna (20 % des points)

COLOBANE-FASS-GUEULE TAPEE

1er : Papa Diop, président de Bokk Gis Gis (60% des points)

GOLF SUD

1er : Alioune Sall (37% des points)

2ème : Lat Diop (25% des points)

3ème : Alpha Thiam (15% des points)

HANN BEL-AIR

1er : Yoro Ba de la Coalition And Défar Hann Bel-Air Ak Paeti Socialiste (40% des points)

2ème : Duo Joe Sarr-Mbacké Seck (30% des points)

3ème : Fatou Diouf : (10% des points)

GRAND-YOFF

1ers (ex aequo) : Khalifa Ababacar Sall et Aminata Touré (30% des points pour chacun)

3ème : Moussa Fall (20% des points)

PODOR

1ers (ex aequo) : Racine Sy et Aissata Tall Sall (30% des points pour chacun)

KOLDA

1er : Elhaji Mouhamadou Diao de la Coalition Benno Siggil Sénégal (25% des points)
2ème (ex aequo) : Fabouly Guèye du Parti Démocratique Sénégalais et Bécaye Diop de Bokk Gis Gis (2O% des points pour chacun)
4ème : Abdoulaye Bibi Diallo (18% des points)
FATICK

1er : Mame Adama Ndour de Bonno Défar Fatick (28% des points)

2ème : Duo Matar Bâ-Cheikh Kanté (26% des points)

3ème : Sitor Ndour (24% des points)

KEUR-MASSAR

1er : Doudou Keita de la Coalition Boloo Défar Keur-Massar-Appel 3 J (40% des points)

Khalil

Dimanche 1 Juin 2014 - 23:48




1.Posté par Leuk le 02/06/2014 12:38
Ah bon!

LOL

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter