Clédor Sène demande la réouverture du dossier de Me Seye



Clédor Sène demande la réouverture du dossier de Me Seye
Jugé et condamné, puis amnistié dans l’affaire Me Sèye , Amadou Clédor Sène rompt le silence. D'avis que l'affaire du juge sénégalais tué en 1993 renferme des zones d’ombre, il demande sa réouverture. Aussi Clédor Sène réclame avec insistance l'’abrogation de la « loi Ezzan ». « Je me demande pourquoi la loi n’a pas été abrogée par le nouveau régime. L’actuel président (Macky Sall) l’avait promis une fois élu. Il doit le faire pour l’éclatement de la vérité », exige ce dernier dans "La Tribune". 


En ce qui concerne ses auditions à la Division des Investigations Criminelles (DIC), Clédor Sène qui se sent menacé, compte faire face au ministre de l’Intérieur et à ses services qui n’auraient pas « les bonnes informations » sur lui. «C’est d’autres personnes qui intéressent la police dans cette affaire », formule-t-il. Rejetant une quelconque accointance avec les terroristes, Clédor Sène déclare que les pandores veulent "passer par lui pour avoir ces autres personnes".

 


Vendredi 4 Décembre 2015 - 10:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter