Clinique du Cap : la guerre des associés se poursuit à la barre du tribunal correctionnel

A la clinique du Cap la guerre entre les deux associés se fait rage. Ainsi les deux associés à savoir le gynécologue-obstétricien Youssoupha Diallo et son associé le docteur El hadji Hachem Djap poursuivent leur confrontation devant le tribunal correctionnel de Dakar. Hier les deux médecins ont fait face au juge pour vider leur contentieux.



La journée d’hie n’a pas été de tout repos pour le Docteur Youssoupha Diallo, poursuivit par son collègue et associé le Dr Elhadji Hachem Djap pour trois procédures différentes dont la dénonciation calomnieuse, diffamation, et usurpation de fonction pour avoir signé des conventions sans autorisation.

Sur le premier fait Docteur Hachem Djap poursuit son associé Dr Diallo qui n’a pas été très prolixe et la plupart de ses réponses était « je préfère ne pas répondre à cette question ». Par contre ce dont le prévenu est sûr c’est que le conseil de l’ordre des médecins ainsi que le ministère de la santé lui ont donné raison. Car le ministre Awa Marie Coll Seck a pris un arrêté le 4février passé suspendant temporairement Dr Djap de ses fonctions d’urgentiste-réanimateur. Interrogé sur ses diplômes le Dr Djap soutient être titulaire d’un seul diplôme en 1993 à l’université de Houphouët Boigny d’Abidjan. Ce que conteste son collègue Youssoupha Diallo qui remet en doute les diplômes. Concernant la plainte pour diffamation et sur le fait de l’usurpation de fonction, le tribunal correctionnel a jugé par défaut car quand il appelé le dossier le prévenu avait déjà quitté la salle. Et, à son retour le tribunal a mis en délibéré le 21 avril prochain, informe le journal Enquête.

Sur la troisième procédure, le Dr Diallo a été appelé à comparaitre pour usurpation de fonction et faux et usage de faux. En effet la clinique reproche au Dr Youssoupha Diallo de s’être fait passer pour le directeur général de la Clinique or un tel poste n’existe pas. Dr Diallo est également accusé d’avoir signé des conventions à ce titre. Ainsi les trois affaires ont été mises en délibéré  au 21 avril prochain. 

Khadim FALL

Vendredi 19 Février 2016 - 10:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter