Cobalt : Alerte au travail des mineurs

Amnesty international accuse les grandes firmes internationales d’exploiter des enfants dans les mines de cobalt en RDC.



Dans un rapport publié mardi, Amnesty international a appelé les firmes internationales des secteurs de l’électronique et de l’automobile à plus de vigilance dans l’approvisionnement en cobalt, essentiel pour la fabrication des batteries.
.
L’organisation a invité les multinationales à s’assurer que les droits de l’homme ne sont pas violés car d’après ses enquêtes, le cobalt serait extrait en République démocratique du Congo dans des conditions dangereuses notamment par des enfants.

Dans le document de 194 pages, l’Ong indique que l’essentiel de la production de cette matière au sud-est de la RDC notamment au Katanga est assurée par des mineurs clandestins. Plusieurs d’entre eux travaillent dans des conditions d’hygiène et de sécurité déplorables au péril de leur vie pour une rémunération dérisoire.
 
Source : BBC Afrique 



Mardi 19 Janvier 2016 - 10:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter