Coïncidence : Wade et Idy repartent en France comme ils étaient venus

Si le président Sall avait été reçu par le maire Abdoulaye Baldé lors de sa visite de trois (3) jours à Ziguinchor, il n'en sera pas de même à Thiès, fief d'Idrissa Seck. Pour les besoins du conseil des ministres décentralisé dans la cité du rail ce jeudi, Macky Sall devra en effet faire sans le leader de Rewmi annoncé en France. Tout comme Wade.



Pur hasard ou  calcul politique ?  Quoi qu’il en soit la coïncidence est troublante. En effet, Idrissa Seck  et Abdoulaye Wade après un long séjour en France,  étaient rentrés à Dakar dans la même semaine. Respectivement  le 20 avril et le 25. Soit  5 jours d’intervalle. Ce qui n’avait pas manqué de soulever beaucoup d’interrogations. Et comme si cela ne suffisait pas, Idrissa Seck compte emboiter le pas à son ancien mentor, Me Abdoulaye Wade en France depuis hier (Lundi 2 juin). Le maire de Thiès est attendu dans l’hexagone pour un séjour du 5 juin au 7 juin, pour répondre officiellement  à une invitation de la mairie de Caen à l’occasion de la commémoration du 70e anniversaire du débarquement de Normandie informe l’ « Observateur ».

Mais d’aucuns voit en ce voyage de probables retrouvailles de la famille libérale tellement ces deux hommes nous ont habitué à des revirements de situations  plus que  spectaculaires.

Abdoulaye Wade et Idrissa Seck avaient débarqué à Dakar au mois d’Avril dernier en tirant à boulets rouges sur le régime actuel sans sommation. L’accueil réservé au Pape du Sopi avait étonné plus d’un. Une foule immense l’avait escorté de l’aéroport à la permanence Omar Lamine Badji.


Mardi 3 Juin 2014 - 11:45




1.Posté par papaasy le 03/06/2014 15:44
Je ne vois pas pourquoi tant de buzz sur ce fils de griot idrissa seck . Son nom d'ailleurs vient de seckou autre nom de perroquet . Après avoir vidé ses accus , il lui faudrait les recharger. Mais foi de sénégalais : il ne sera jamais président of Senegal .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter