Combat Balla Gaye 2 vs Rocky Balboa: Une grande farce qui menace notre sport national !



Combat Balla Gaye 2 vs Rocky Balboa: Une grande farce qui menace notre sport national !
Le promoteur, Aziz Ndiaye aurait décroché un combat de lutte opposant, le roi des Arènes, Balla Gaye II à Rocky Balboa, un homme présenté comme un lutteur sénégalais vivant en Suisse. Cette affiche ressemble fort bien à une grande farce. En effet, Rocky Balboa est inconnu des arènes sénégalaises. Il n’a jamais mené un combat de lutte au Sénégal. Pourtant, force est de constater que la lutte sénégalaise est unique au monde. Aucun autre pays ne pratique notre sport national. Les meilleurs dans ce domaine se sont illustrés au stade Demba Diop ou dans les autres stades ou arènes du pays. Pour être au top dans la lutte, Balla Gaye II a franchi plusieurs étapes. Il est passé par les « Mbappattes » (tournois de lutte traditionnelle) avant de battre la majeure partie des lutteurs de sa génération pour devenir roi des arènes après une victoire sur Yékini qui a régné pendant 15 ans.

Yekini, Bombardier, Tyson et les autres ténors de l’arène sénégalaise ont également fait d’énormes efforts avant d’avoir des succès. Parachuter un lutteur venu on ne sait d’où au sommet de l’arène ressemble à une grande farce. Pire, cela est sans doute une grande insulte aux efforts que les acteurs ont menés pour développer la lutte sénégalaise.

 

    Rocky Balboa peut bien se frotter à des lutteurs, mais pas avec le Roi des arènes. Des lutteurs avertis ont compris cela. D’où la sortie du lutteur de Fass, Papa Sow qui estime que « Rocky ne doit pas venir pour affronter notre roi ».  Quelle que soit la classe de Rocky qui est peint sur les traits d’un grand lutteur ayant fait des performances en Suisse,  il devait d’abord faire des tests en se frottant aux petits ou aux lutteurs de moindre envergure. En l’opposant à Balla Gaye II, Aziz Ndiaye semble avoir d’autres motivations que la promotion de la lutte sénégalaise. Et les observateurs avertis comprennent que si par extraordinaire, Rocky venait à bout de Balla Gaye II, ce sont tous les efforts entrepris par Mbaye Guèye, Manga II, Toubabou Dior, Moustapha Guèye, Yékini, Gaston Mbengue qui vont s’amenuiser.

 

   Le silence observé par  les anciens de l’arène face à cette grande farce est inquiétant. Ils ne savent que l’avenir de notre sport national se joue à travers la venue de Balboa. Balla Gaye II ne devait même pas accepter un tel combat. Aucune motivation financière ne doit justifier cela. Le Roi des arènes a le devoir de protéger l’arène sénégalaise en refusant de se frotter à n’importe qui.

 



Mardi 3 Décembre 2013 - 12:59



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter