Combat pour faire libérer Karim: les premiers actes d'une Viviane Wade déterminée

Viviane Wade se prononce sur l’emprisonnement de son fils, Karim. Elle cache mal sa déception et sa colère contre le pouvoir. L’ancienne première dame nourrit la conviction selon laquelle : «On a mis en prison Karim à cause de ses ambitions pour le Sénégal». Recevant le Mouvement «Libérez Karim», Viviane Wade qualifie la deuxième mise en demeure d’ «injustice».



Combat pour faire libérer Karim: les premiers actes d'une Viviane Wade déterminée
Viviane Wade ne compte plus obtempérer face à ceux qui insistent pour que la famille Wade prenne l’emprisonnement de Karim avec philosophie. Elle est en train de mettre à profit son séjour au Sénégal pour massifier et stimuler davantage l’élan de sympathie né de l’incarcération de l’ancien ministre des Infrastructures, de la Coopération Internationale, des Transports aériens et de l’Energie. C’est d’ailleurs dans ce cadre que l’ancienne première dame a rencontré le Mouvement «Libérez Karim». Elle se dit convaincue que son fils est victime d’une «injustice».


Commentant la deuxième mise en demeure servie à Karim, Viviane Wade estime que c’est simplement «ridicule». Selon elle, «cette traque des biens dits mal acquis est en train de nuire à l’économie nationale car elle fait fuir les investisseurs». Pour mieux armer les soutenir de son fils, elle a expliqué toute sa détermination à combattre pour faire libérer son fils.


Jean Louis DJIBA

Jeudi 24 Octobre 2013 - 11:42



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter