Comité Directeur: le PDS charge le gouvernement sur la liste du khalife général des mourides et prévient contre toute invalidation



Le Parti Démocratique Sénégalais (PDS) qui s'est réuni en Comité Directeur (CD) hier tient le gouvernement comme seul responsable de toute procédure qui pourrait aboutir à l’invalidation de la liste présentée à Touba pour les élections locales. Pour les libéraux, au moment de l’examen de la loi « portant acte III de la décentralisation » et des lois modifiant le code électoral, le gouvernement avait toute latitude pour conformer la loi avec certaines réalités et faits sociaux. Oumar Sarr et Cie de soutenir que les graves négligences et lacunes du gouvernement ne sauraient constituer un prétexte pour tenter un report des élections locales dont tout le monde s’accorde déjà à reconnaître qu’elles constitueront un cuisant échec pour la coalition politique hétéroclite autour du président Macky SALL.
 
Ils prévienent que leur parti n’acceptera aucune nouvelle violation du calendrier électoral et tiennent le gouvernement comme seul et unique responsable des conséquences qui pourraient découler de ses dérobades et de toute tentative de sa part pour priver les citoyens sénégalais de leur droit de choisir ceux en qui ils ont confiance pour gérer les affaires de leurs cités. Les libéraux appellent le gouvernement à ses devoirs et au strict respect du calendrier républicain.


Samedi 10 Mai 2014 - 10:45



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter