Comité directeur du Pds : Les ingrédients réunis pour l’implosion.

L’avenir des frondeurs du Parti démocratique sénégalais (Pds) sera sans doute la question qui sera inscrite en haut des sujets à débattre cet après-midi. En effet, la réunion du Comité directeur du Pds aura sans doute comme toile le de fond : l’exclusion ou le maintien de Modou Diagne Fada et ses camarades.



Comité directeur du Pds : Les ingrédients réunis pour l’implosion.
La confiance n’est plus de mise entre Me Abdoulaye Wade et les frondeurs, avec Modou Diagne Fada à leur tête. En effet, le Pape du Sopi, après la déclaration de Farba Senghor qui accusait Fada de recevoir de l’argent de la part de Macky Sall, et ce, pour déstabiliser le Pds, le Pape du Sopi a diligenté une enquête pour «tirer au clair cette affaire». Ce qui implique la remise en cause de l’intégrité de Diagne Fada qui pourrait être un éventuel «corrompu».


Modou Diagne Fada, quand à lui, persiste et signe sur sa détermination de voir des réformes s’opérer au sein de la formation libéral, avec en ligne de mire, le siège qu’occupe l’ancien président de la République : être secrétaire général national du Pds. Poste que Wade n’est pas prêt à quitter, du moins avant 2017, ou la libération de son fils.

Ce jeu de yo-yo auquel se livre les deux camps vont ressurgir cet après-midi, lors de la réunion du Comité directeur sénégalais. Avec certains militants qui ne se priveront pas de demander l’exclusion du Pds, du président du Conseil départemental de Kébémer.
Avec Me Abdoulaye Wade et l’impulsivité, qu’on lui connait, qui sait s’il ne va pas accéder à cette demande ?

Ousmane Demba Kane

Jeudi 11 Juin 2015 - 09:52



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter