Comment Assane Ndiaye, Promoteur de lutte, entretenait son trafic de Visa ?



Comment Assane Ndiaye, Promoteur de lutte, entretenait son trafic de Visa ?
L’information est tombée la semaine dernière, livrée par Dakaractu. Le promoteur de lutte,  Assane Ndiaye a été alpagué par les éléments de  la Section de Recherche, avec des complices,dont le lutteur Mame Balla,  pour trafic de visas. Mais, ce qu’on ignorait jusqu’à maintenant,  c’est comment  le patron de « Baol Production » opérait. En effet, selon Libération, le promoteur scannait des cachets du Comité National de Gestion (CNG) de lutte pour établir de fausses licences, à de faux lutteurs, pour les faire voyager contre versements de grosses sommes d’argent.
« Du moment que les faux lutteurs disposaient de Licences et qu’ils devaient voyager pour s’entrainer à l’étranger afin de préparer un combat, ils obtenaient plus facilement un visas » informe le canard.
Le promoteur a été arrêté et déféré pour  les chefs d’accusations de faux en écriture privée, association de malfaiteurs et escroquerie. La bande sera jugée demain  en flagrant délit.


Mardi 8 Juillet 2014 - 11:09



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter