Commercialisation du riz de la vallée : le Kg fixé à 140 FCfa

Le Kg de paddy au producteur est vendu à son prix respectif (125 F Cfa), alors que celui du riz parfumé ou aromatisé a été fixé à 140 F Cfa. C’est ce qui a été retenu lors de la campagne de commercialisation du riz de la vallée du fleuve Sénégal, qui a été officiellement lancée, hier.



Les acteurs de la campagne rizicole de la  saison sèche chaude, ont annoncé hier les prix au producteur. Ainsi, le riz paddy est vendu à 125 F Cfa, alors que celui du riz parfumé ou aromatisé a été fixé à 140F Cfa le kg.

Selon le directeur général adjoint de la Saed, Seyni Ndao : «en 2016, sur une prévision d’emblavure de 60 mille ha, 43 mille 784 ha ont été mis en valeur pour une production attendue de 300 mille tonnes de riz paddy, soit une augmentation 21%, représentant 7 587 ha par rapport à 2015».

Il a en outre annoncé, que : «l’exploitation de ces superficies, la délégation de Dagana vient en tête avec 78% suivie de loin par celle de Podor avec 17%, Matam vient en troisième position avec 5%, alors que Bakel avec 0,1% occupe la plus petite superficie».

Ajoutant que: «ces chiffres montrent nettement que l’ensemble des délégations de la vallée ont connu une nette progression quant aux superficies exploitées», a-t-il déclaré.

Aminata Diouf (Stagiaire)

Mercredi 22 Juin 2016 - 12:44



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter