Communication gouvernementale: deux jours de concertation pour corriger les maladresses

Dans un contexte politique marqué par des critiques à l’endroit du président Macky Sall et une forte demande sociale, le gouvernement doit bien communiquer. Fort de ce fait, les chargés de la communication des différents ministères ont initié un atelier pour réfléchir sur cette question fondamentale, ce vendredi et samedi. Après deux jours de concertation, le rapport final sera remis au président Macky Sall



Communication gouvernementale: deux jours de concertation pour corriger les maladresses
.
Sur place, le ministre de la communication, Cheikh Bamba Dièye a insisté sur la nécessité de rendre la communication gouvernementale plus cohérente et plus efficace. «L’objectif poursuivi à travers cet atelier sur la communication gouvernementale, c’est de faire passer le message du gouvernement à l’endroit des populations. Il s’agit de ce point de vue là d’installer aussi de véritables ponts de communication aussi bien au sommet de l’Etat que dans les milieux intermédiaires. Il faut une cohérence d’ensemble», précise-t-il sur les ondes de la RFM.

Pour sa part, le ministre de la bonne gouvernance, Abdou Latif Coulibaly a invité le gouvernement à tenir un langage de «vérité» aux sénégalais.


Vendredi 12 Avril 2013 - 13:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter