Concertations sur les problèmes de l'université: plus de forces de l'ordre mais...



Concertations sur les problèmes de l'université: plus de forces de l'ordre mais...
Samedi matin, le président Sall a reçu les délégués de l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD) sur les remous qui plombent l'université sénégalaise et qui ont mené le 14 août dernier à la mort de l'étudiant Bassirou Faye d'une balle à la tête. Décisions prises au sortir de la rencontre: le paiement avant chaque 5 du mois des bourses, construction de nouveaux amphithéâtres, de deux universités. Dorénavant, chaque étudiant bénéficiera au moins d'une demi-bourse dès la 1ère année avant d'obtenir une bourse entière en cas de passage en classe supérieure. 


Au cours de la rencontre, Macky Sall n'a pas manqué de renouveler son engagement à faire toute la lumière de feu Bassirou Faye. L'enquête suit son cours, précise le chef de l'Etat qui entend rentrer en contact avec la famille du défunt pour l'indemniser. "Je ne protégerai aucun criminel", dira par ailleurs le successeur de Wade.  En ce qui concerne le respect des franchises universitaires, le Président de la République dit compter sur la "maturité" des étudiants sur le maintien de l'ordre dans les campus avec le retrait des policiers. Et les réformes universitaires, Macky Sall y tient. Sans elles, il n'y aura pas de sécurité, sert Macky qui promet par ailleurs le remboursement des dégâts lors des affrontements entre forces de l'ordre et pensionnaires de l'UCAD qui ont vu leurs matériels saccagés. 


                                                                                                                                                                             


Lundi 8 Septembre 2014 - 13:38



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter