Conclusions des discussions de Nairobi : Alioune Sarr pour la promotion des entreprises locales.

Alioune Sarr a tenu un atelier national de restitution des conclusions de la dixième conférence ministérielle de l’OMC. Le ministre du Commerce s’est saisi de cette occasion pour éclairer l’opinion sur les tenants et les aboutissants des négociations qui se sont déroulées à Nairobi (Kenya).



«Nous avons au cours de cette session préparatoire finalisé notre document de position par rapport aux différents thèmes en négociation. Des positions qui étaient conformes à celles des différents groupes auxquels le Sénégal fait partie à savoir l’Union africaine, le Groupe des Pma, le Groupe Acp et le G90», a déclaré Alioune Sarr à l’entame de ses propos. C’était à l’occasion de l’atelier de restitution des négociations tenues dans la capitale kényane entre ces groupes et l’Organisation internationale du commerce (OMC).

Ces discussions n’ont pas été de tout repos si l’on en croit le ministre du Commerce, du Secteur informel de la Consommation de la Promotion des produits locaux et des Pme. Néanmoins, la position adoptée par le Sénégal n’a pas varié : «Nous avons défendu et soutenu notre position notamment sur les questions concernant les Pays moins avancé (Pma) à savoir le Traitement spécial différencié (Tsd), les règles d’origine préférentielles, l’agriculture, les règles de transparence. Après d’intenses négociations qui ont nécessité la prolongation des discussions d’une journée, nous sommes parvenus à un accord, le «Paquet de Nairobi» et une déclaration ministérielle donnant un aperçu des décisions et les travaux futurs de l’OMC», informe-t-il.

Avec cet atelier de restitution, Alioune Sarr espère que les entreprises sénégalaises puissent s’en servir pour «analyser les décisions contenues dans le paquet de Nairobi au regard des performances de notre économie afin de proposer des mesures d’application immédiates pour permettre à nos entreprises de participer pleinement au commerce international et d’en tirer réellement profit». 

Ousmane Demba Kane

Mercredi 30 Décembre 2015 - 10:35



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter