Condamnation Habré - La partie civile exulte: "Nous avons gagné sur toute la ligne"



Me Assane Dioma Ndiaye et ses camarades n’ont pas manqué d’exprimer leur joie après le prononcé du verdict des Chambres Africaines Extraordinaires (CAE) annonçant la condamnation à la perpétuité de l’ancien président tchadien. Très heureuse que la décision leur soit favorable, Me Jacqueline Moudeina, avocate du barreau du Tchad s’exclame : « Nous avons gagné sur toute la ligne. Toute a été pris en compte ».

La robe noire d'ajouter: «Ce verdict est le résultat de 20 années de travail. L’Afrique vient de juger l’Afrique. C’est le jour de la victoire pour les victimes qui ont été en quête de justice depuis plus d’une vingtaine années. Aujourd’hui, c’est la joie pour les victimes. Nous pouvons dire que les résultats de 20 années ont produit un résultat positif. Nous n’avons pas trimé pour rien».
 
Pour Me William Bourdon du Barreau de Paris, c’est un aboutissement d’une quête de justice acharnée avec un parcours d’obstacles qui a été considérable. Il estime que c’est un jour de fierté exceptionnelle pour les africains qui doivent se sentir propriétaire de cette avancée considérable. «Il y a une souveraineté judiciaire Africaine qui est possible pour les crimes les plus graves et les plus complexes. Je suis comptant qu’il soit condamné à la perpétuité. Il est dans ce cercle très fermé des criminels du monde. Il est d’ailleurs en haut du panier», indique l’avocat.
 
 


Mardi 31 Mai 2016 - 07:31



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter