Condamnation de 2 chefs rebelles rwandais

Deux anciens chefs des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) ont été condamnés lundi en Allemagne des crimes contre l'humanité et de guerre commis dans l'est de la République démocratique du Congo.



Ignace Murwanashyaka, l'un des chefs rebelles condamnés
Ignace Murwanashyaka, l'un des chefs rebelles condamnés

Ignace Murwanashyaka et Straton Musoni risquaient la prison a vie, mais ils ont respectivement écopé de 13 ans et 8 ans de prison.

Musoni a lui été libéré immédiatement étant donné qu'il avait passé plus d'un tiers de la sentence en détention.

Ces deux ex-responsables des FDLR sont accusés d’avoir ochestrés des actes , pour lesquels ils étaient poursuivis, depuis l'Allemagne.

Ignace Murwanashyaka et Straton Musoni devaient initialement répondre de 26 crimes contre l'humanité et 39 crimes de guerre, commis en 2009.

Mais la Cour s’est finallement focalisée sur les meurtres.

Les FDLR opèrent depuis plus d’une vingtaine d’années dans l’est de la République démocratique du Congo et la Mission des Nations Unies au Congo (Monusco) a reçu mandate de les désarmer.

Source : BBC Afrique 



Lundi 28 Septembre 2015 - 14:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter