Condoléances aux familles des disparus à Mina: bagarre à Gueule Tapée pour 2 millions

Le salon de la défunte Fatim Mbengue, décédée lors de la fameuse bousculade à Mina (Mecque), s’est transformé en arène de lutte. Le mari, le fils, l'oncle et la tante se sont distingués par des coups de poings pour deux (2) millions de F CFA. Une somme remise par le ministre Oumar Gueye qui conduit la délégation venue présenter les condoléances du Chef de l'Etat aux familles des victimes de la tragédie.



«Suite à l’accident tragique survenu à Mouna lors du pèlerinage aux lieux saints de l’islam, le président de la République a désigné le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime, pour diriger la délégation qui doit présenter ses condoléances aux 20 familles des victimes du département de Dakar », indique un communiqué. C’est ainsi que ces familles éplorées reçoivent depuis ce jeudi matin la visite d’Oumar Guèye et sa délégation. Et deux (2) millions sont remis à ces familles. Tout allait bien jusqu’à l’étape de la Gueule Tapée plus précisément à la rue 53 angle 60 où une famille s’est honteusement illustrée par des coups de poings.


Le mari, le fils, l’oncle et la tante en sont les auteurs, livre la Rfm. Le fils maîtrise la main de l’oncle qui tenait l’argent et se saisit de l’enveloppe avant de prendre les escaliers et disparaître. La scène sera suivie de cris et d’insultes. Témoins des faits, le ministre et sa délégation sont discrètement repartis. 


Jeudi 19 Novembre 2015 - 11:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter