Conférence Ebola : "pour une reconstruction"

L'Union européenne (UE) et les principaux acteurs de la lutte contre Ebola organisent une conférence internationale de haut niveau mardi 3 mars pour "faire le point sur la lutte contre l'épidémie, coordonner l'action pour l'éradication totale de la maladie et discuter du processus de reconstruction" dans les pays les plus touchés.



Conférence Ebola : "pour une reconstruction"

L'événement, qui se tient a Bruxelles, sera co-présidé par la Guinée, la Sierra Leone et le Liberia, ainsi que par le Togo, l’actuel coordonnateur Ebola de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), l'Organisation des Nations Unies (ONU) et l'Union africaine (UE).

Plus de 80 délégations ont été invitées, y compris les ministres de tous les pays d’Afrique de l'Ouest et les États membres de l'UE, les pays qui contribuent à la lutte en dehors du continent, de nombreuses agences de l'ONU, le FMI, la Banque mondiale, plusieurs ONG et des instituts de recherche.


Conférence Ebola : "pour une reconstruction"

Pim van Ballekom, vice-président de la Banque européenne d'investissement, a déclaré lundi que la conférence permettra "d'assurer l'engagement effectif de partenaires internationaux et locaux", réaffirmant son intention "de renforcer le soutien à la reprise économique et social à long terme qui assurera un avenir meilleur pour l'Afrique de l'Ouest".

Continuez la lutte

En un peu plus d’un an, près de 10 000 personnes ont succombé au virus, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS).


Conférence Ebola : "pour une reconstruction"
Il semble nécessaire d’envisager la reconstruction post-Ebola pour les pays si durement touchés par cette maladie mortelle mais cela ne signifie pas que l’épidémie est totalement vaincue.

Conférence Ebola : "pour une reconstruction"
En effet, si la maladie avait pris du recul à la fin de 2014, le nombre de cas confirmés a récemment augmenté notamment en Guinée et en Sierra Leone  qui, avec le Liberia, ont payé le plus lourd tribut.


BBC Afrique

Lundi 2 Mars 2015 - 14:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter