Conflit entre Khalifa et Diène Farba : la difficile position du Ps.

La bataille entre le ministre du Renouveau urbain, Diène Farba Sarr et le maire de Dakar Khalifa Sall préoccupe le Parti socialiste (Ps). Ce sujet, a été d’ailleurs l’un des principaux points évoqués hier, lors de la réunion du Secrétariat exécutif national (SEN) du Ps.



Conflit entre Khalifa et Diène Farba : la difficile position du Ps.
«Nous sommes particulièrement choqués qu’on jette des gaz lacrymogènes sur des élus. Nous déconseillons la confrontation. Personne ne doit être poussé à l’erreur, ni l’Etat ni les élus. Nous recommandons la lucidité et la sagesse». Dixit Abdoulaye Wilane qui déplorait la tension notée entre Diène Farba Sarr et Khalifa Sall.

Cette tension qui a débouché sur le «gazage » des élus lors de leur tentative de marche de dénonciation pouvait être évitée selon le porte-parole du Ps : «Ce que le Ps regrette, c’est qu’on en arrive à cette situation étant donné qu’il y avait déjà une médiation initiée et entamée par le ministre de l’Intérieur», déclare-t-il.

Toujours est-il que les deux partis ont chacun leur part de responsabilité dans cet affrontement car : «les élus locaux ne doivent pas être des gens qui se comportent comme de vulgaires chiffonniers», mais  l’Etat ne doit pas faire usage de gaz lacrymogènes sur des élus, pense-t-il.

Le Ps est d’ailleurs convaincu, selon le maire de Kaffrine, que le ministère du Renouveau urbain, avec un projet qui s’élève à 300 millions FCfa, et la mairie de Dakar qui veut investir à hauteur de 5 milliards FCfa, peuvent trouver un terrain d’entente, puisque, tous œuvrent pour Dakar, et au-delà, pour le Sénégal.

C’est dans ce sens, annonce-t-il que le SEN a demandé à Ousmane Tanor Dieng de s’investir pour arrondir les angles entre les eux hommes.

Ousmane Demba Kane

Jeudi 4 Février 2016 - 07:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter