Conflits de génération au PDS: les jeunes libéraux claquent la porte du Comité directeur

Un comité directeur houleux. C’est ce qui a été noté hier mercredi à la Permanence du Parti Démocratique Sénégalais (PDS) où les jeunes libéraux avec à leur tête le député Fatou Thiam, ont boudé la rencontre, protestant contre le manque de considération dont ils font l’objet.



Conflits de génération au PDS: les jeunes libéraux claquent la porte du Comité directeur
Le torchon brûle entre anciens et jeunes du PDS. En effet, pour s’offusquer du « traitement irrespectueux » à leur égard, la jeunesse libérale guidée par Fatou Thiam a tout bonnement quitté la salle. « One ne nous donne la parole qu’à la fin de la rencontre, et nos avis ne sont jamais pris en compte », peste-t-elle dans les colonnes de « L’as » pour expliquer cette rébellion. La parlementaire de fustiger que « le comité directeur est pris en otage par un groupuscule qui croit que le parti lui appartient et qui prend des décisions au nom du parti ».
 
Loin de décolérer, les jeunes libéraux déplorent par ailleurs que les responsables prennent la parole en premier et rentrent sans même attendre la fin de la rencontre pour écouter les autres. Avec la rencontre convoquée demain vendredi par le coordonnateur Oumar Sarr, la prolongation de cet incident pourrait bien se jouer et rendre cette réunion houleuse.
 


Jeudi 19 Septembre 2013 - 12:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter