Congo-Brazzaville: visite dans le Pool du représentant de l’ONU en Afrique centrale



Au Congo Brazzaville, de deux mois après les opérations militaires dans le Pool, il est toujours difficile d'évaluer leurs conséquences. Ces opérations visaient les installations présumées des hommes de l'ancien chef rebelle le pasteur Ntumi, après des attaques à Brazzaville, le jour de la confirmation de la réélection du président Denis Sassou-Nguesso.

Dans deux semaines, le représentant du secrétaire général de l’ONU en Afrique centrale, Abdoulaye Bathily, doit présenter son rapport sur la sécurité dans la sous-région. Pour cette raison, il s'est rendu sur zone.

Khadim FALL

Vendredi 3 Juin 2016 - 11:27



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter