Congo: Les déboires judiciaires de la famille Sassou Nguesso aux Etats-Unis

Antoinette Sassou, épouse du chef d’Etat congolais, est convoquée ce lundi par la justice américaine. La convocation de madame Sassou N’Guesso Rechercher Sassou N’Guesso est déclenchée par la plainte d’un pool d’avocats, dans une affaire de créances dues par l'Etat congolais à la société Commisimpex.



A l’origine de l’affaire, la plainte d’Mohsen Hojeij, homme d'affaires libanais qui réclame une dette de près de 100 millions d’euros en 1992. En 1993, le montant s’élève à 675 millions d’euros en 2013. En 2016, la créance est estimée à 1 000 000 000 (un milliard) d'euros dû par l’Etat du Congo-Brazzaville.
 
Le plaignant, a constitué un cabinet d'avocats américains pour retrouver les biens de la famille Sassou aux Etats Unis. Ceux-ci, ont convoqué ce lundi, l’épouse du numéro un congolais, dont le clan est déjà cité dans une affaire de biens mal acquis.


Source: Koaci.com
 
Selon des informations puisées auprès d’une source au palais présidentiel de Brazzaville, la première dame ne répondra pas à la convocation des avocats américains.
 
Toutefois, l’affaire ouvre la voie aux enquêteurs américains, qui fouillent dans le riche patrimoine des N’guesso.
 
Ainsi, les biens immobiliers du clan, notamment ceux de Willy Etoka, Denis Christel Sassou N'Guesso, Bruno Jean Richard Itoua, Denis Ngokana, Antoinette Sassou N'Guesso (à travers l'homme d'affaires camerounais Yaya Moussa), Claudia Sassou N'Guesso, … sont tous sous le viseur de la justice américaine.

Aminata Diouf (Stagiaire)

Lundi 27 Juin 2016 - 09:05



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter