Congrès de la Fédération Africaine des journalistes : appel pour faire face aux contraintes.



Le 2e congrès continental de la Fédération Africaine des Journalistes (FAJ) l’organisation régionale africaine de la Fédération Internationale des Journalistes (FIJ) a été clôturé ce dimanche 28 mars 2010 à Harare au Zimbabwe sur un appel pour une communauté de journalistes plus unie et plus forte en Afrique.



Congrès de la Fédération Africaine des journalistes : appel pour faire face aux contraintes.

Organisé les 27 et 28 mars, le Congrès a regroupé les leaders des syndicats et associations de journalistes d’Afrique et a été la première et plus large rencontre des journalistes africains dans ce pays depuis la crise politique et économique qui a affecté les droits humains et syndicaux, y compris la liberté d’expression, la liberté de la presse et la liberté d’association.

Les délégués du Congrès ont adopté un programme triennal de travail avec comme activités prioritaires le travail décent, un environnement de travail sécurisé pour les journalistes par la promotion du journalisme éthique et la responsabilité des médias. Le Congrès fut également une opportunité majeure de renforcer la culture démocratique des syndicats et associations de journalistes d’Afrique.

Un nouveau comité Directeur de sept membres venant du Nigéria, d’Ouganda, de la République Démocratique du Congo, de Tunisie, de Somalie, de Gambie et du Zimbabwe a été élu pour un mandat de trois ans. Omar Faruk Osman de la Somalie, a été réélu Président de la FAJ de même que Foster Dongozi du Zimbabwe et Ndey Tapha Sosseh de la Gambie, respectivement Vice-Président et Trésorière.

Dans la foulée du succès du déroulement du Congrès, le Président réélu de la FAJ a déclaré : « l’injustice sociale, les mauvaises conditions de travail, les groupes de presse sans scrupules, les violations de la liberté de la presse constituent des contraintes majeures auxquelles font face quotidiennement les journalistes en Afrique. Nous félicitons nos syndicats et associations pour la réussite de ce congrès où des décisions fondamentales ont été prises pour soutenir leurs luttes en faveur des journalistes du continent ».

NDIAGA DIOUF

Jeudi 1 Avril 2010 - 16:50



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter