Congrès du PS : Aïssata Tall Sall à l’assaut d’Ousmane Tanor Dieng

Pour la première fois depuis son investiture au secrétariat général du Parti Socialiste, Ousmane Tanor Dieng aura de la résistance. Khalifa Sall plus préoccupé par sa mairie, il en est autrement pour la mairesse de Podor, Aïssata Tall Sall bel et bien candidate pour la succession de Tanor. Elle a déposé sa candidature et est décidée à briguer les suffrages les 6 et 7 juin prochains, dates du congrès de la formation verte.



Une candidature annoncée dès l’ouverture desdites listes et effectivement ce week-end car la mairesse de Podor l’a déposé auprès de la Commission chargée du renouvellement des déclarations de candidature. Un congrès qui promet d’être fumeux du fait de la position divergente des deux camps. Lors du comité central préparatoire des échéances du 6 et 7 juin prochain, Aïssata Tall Sall avait exprimé à haute et intelligible voix son vœu de voir lesdites dates reportées en raison des élections locales sur lesquelles nombre de responsables du parti sont en liste. A l’instar de Khalifa Sall plus préoccupé à réoccuper son poste d’édile de Dakar.


Ce, à quoi, Ousmane Tanor Dieng n’a pas manqué de répondre que le PS est un parti démocratique. Ceux qui veulent le maintien des ces dates sont trois (3) à quatre (4) plus nombreux que les partisans du report. A cet effet, le congrès aura bel et bien lieu à date échue. Des divergences qui n’ont pas été sans conséquences en raison des échauffourées qui ont éclaté lors dudit comité central de la semaine dernière.

 


Lundi 19 Mai 2014 - 11:11




1.Posté par Souleymane Sow (Le Havre) le 19/05/2014 15:49
Quand l'essentiel est menacé s'opposer devient un droit. Le PS est menacé par des personnes, soucieuses de leur avenir politique et de leur profit personnel que seul Tanor peut leur garantir par des négociations de postes avec Macky Sall entre autres, qui le poussent à s'accroicher à la téte du PS alors que sous son régne, le PS n'a collectionné que des defaites. Une brave dame comme Me Aissata Tall Sall qui a tout donner pour ce parti et pour preuve la victoire qu'il a donné a Tanor lors de la presidentielle passée au moment ou les autres dirigeants se voient laminer dans leur fief. Aujourd'hui, il est plus que normal que Tanor s'en vas et qu'une nouvelle classe politique soit aux affaires et Me Tall merite de diriger le PS .
Si OTD s'entéte à s'accrocher au secretariat général du PS, il subira le méme sort qu'un certain Abdoulaye Wade.

2.Posté par Zaccaria NTEP le 20/05/2014 01:56
Tanor dafa rappe si kanamou sénégalais yi, il ne fait pas l'unanimité même au sein du PS. Des vieux comme Mar Diouf' maire de BARGNY) Mame bounama SALL(PCA SICAP),Doudou Issa NIASS(maire de Biscuiterie), Aida Sow DIAWARA le poussent rester parce qu’ils y trouvent leur compte. Ce qui n'est pas normal à la limite honteux pour un parti comme le PS. Wanté Tanor mome na deme rek il aura une fin de carrière piteuse.piteuse. Dakh kou ignané sa donno sa déwine niaw!!!!
On a besoin de sang neuf pour reconquérir le cœur des sénégalais.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter