Conseil des ministre délocalisé à Thiès: un enjeu de 1400 milliards de F CFA



Le gouverneur de la région de Thiès, Mouhamed Fall, a présidé, hier, le comité régional de développement spécial (CRD) dans le cadre de la préparation du conseil interministériel sur la région de Thiès, prévu du 21 au 24 mai 2014, en prélude au conseil des ministres délocalisé du 21 mai. Une occasion saisie par l’autorité administrative, les chefs de services régionaux et l’ensemble des élus pour se pencher sur la situation socio-économique de la région.
 

Au terme de la rencontre, le gouverneur a annoncé que la région de Thiès a besoin de 1 400 milliards pour son plan de développement. Déjà, 900 milliards ont été mobilisés pour enclencher les chantiers de développement de la région à travers les partenaires pour les quatre années à venir. ''Ce qui reste tourne autour de 400 milliards et concerne les futures priorités pour la région de Thiès.

 
Cette somme embrasse l’ensemble des questions comme l’assainissement, la voirie, l’éducation, la santé, l’accès à l’eau, l’énergie, autant de secteurs qui impactent directement sur la vie des populations.’’ Aussi, un important volet de travaux pour la reprise des chantiers de Thiès, dont 17 projets, n'ont pas connu un début d’exécution. ‘’Nous allons encore finaliser avant de le présenter au secrétariat général du gouvernement et aux autorités’’, soutient-il.


Jeudi 8 Mai 2014 - 11:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter