Conseil des ministres à Saint-Louis : Des projets destinés à la région au cœur du Conseil

Le Premier ministre, Abdoul Mbaye, a annoncé mercredi, à l’issue du conseil interministériel organisé à la mairie de Saint-Louis, qu’il soumettra en conseil des ministres jeudi un ensemble de projets d’un montant global de 306, 7 milliards de francs Cfa destinés à la région.



Conseil des ministres à Saint-Louis : Des projets destinés à la région au cœur du Conseil
Ces projets touchent à des domaines aussi variés que l’éducation, la santé, les infrastructures, l’agriculture, l’hydraulique, l’assainissement, etc. Certains sont déjà en cours d’exécution, selon l’Agence de presse sénégalaise (APS).

Abdoul Mbaye a demandé la mise en œuvre dans les meilleurs délais du projet de développement touristique de Saint-Louis et la mise en exploitation urgente de l’agropole de Mpal.

Il a aussi demandé la nomination d’un gestionnaire des sites classés dans le cadre de l’exécution du plan de développement touristique de Saint-Louis, financé par l’Agence française de développement (AFD).
Il est aussi question de l’accélération de la mise en œuvre du projet d’appui à la sécurité alimentaire de Podor.

Le Premier ministre a salué la décision du chef de l’Etat d’organiser des conseils des ministres décentralisés, estimant que ‘’c’est une logique de rupture qui n’est pas des moindres ‘’.

‘’Ce n’est pas simplement de la symbolique (….) cela relève de la volonté du chef de l’Etat de rapprocher l’administration des administrés ‘’, a-t-il.

Le Président de la République montre ainsi son ‘’souci de comprendre les préoccupations des Sénégalaises et des Sénégalais à la base’’, a-t-il ajouté. Mais cette mesure n’a pas fait bonne presse au sein de l’arène politique nationale et chez certains observateurs. Pour eux, le Président Macky Sall ne devrait pas attendre après son élection à la tête du pays pour commencer à s’imprégner des problèmes de la population.

Le conseil interministériel va préparer un ‘’dossier de prise de décisions’’ qui sera soumis au Conseil des ministres prévu ce jeudi et à faire exécuter ‘’dans les meilleures délais’’ pour donner à Saint-Louis et au-delà un ‘’nouvel élan’’, a dit Mbaye.

Il a rappelé les potentialités dont regorge Saint-Louis. Des potentialités qui ont trait à l’agriculture, à la pêche et au tourisme, selon les informations de l’APS.


Jeudi 7 Juin 2012 - 04:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter