Consommation locale: Aminata Touré décidée à donner l'exemple




« Nous n'avons aucun complexe à nous faire. Maintenant, c'est à nous de consommer ce que nous produisons. Ce qui serait une bonne chose pour notre agriculture », déclare le Premier ministre. Ce, après avoir visité les stands de la 15ème édition de la Foire Internationale de l'Agriculture des Ressources Animales (FIARA). En compagnie des ministres de l’Agriculture et l’Equipement rural, Papa Abdoulaye Seck et de l’Elevage, Aminata Mbengue Ndiaye, Aminata Touré s’est dite "impressionnée et rassurée" par les produits exposés. Avant de renouveler son appel : «Il faut que nous consommions ce que nous mangeons et que nous puissions valoriser ce que nous avons ». Ce conformément à la volonté affichée selon elle par le président Sall qui place l'agriculture et l'élevage au centre de la croissance, des secteurs clés dans le Plan Sénégal émergent (PSE).

Sur ce cas de figure, elle annonce qu'elle va donner l'exemple car "je vais manger local" décrète la "dame de fer" qui ne manque par ailleurs pas d'inviter les jeunes à investir dans l'agriculture, car assure-t-elle, "on peut bien faire sa vie dans le monde rural". 

 
Après avoir visité les stands dédiés au riz local de la vallée du fleuve Sénégal, la cheffe du gouvernement s’est par la suite intéressée au matériel agricole exposé par l'Agence Nationale d'Insertion et de Développement Agricole (ANIDA). La première denrée d’ « un prix abordable » et de « meilleure qualité », se prête mieux à la cuisson, indique la « dame de fer » qui félicite le ministre de l’Agriculture pour les « efforts de mécanisation ». 





Mardi 18 Mars 2014 - 17:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter