Construction d’une université à Guédiawaye:les populations en "guerre" contre Imam Massamba Diop



Construction d’une université à Guédiawaye:les populations en "guerre" contre Imam Massamba Diop
La construction d’une université par Imam Massamba Diop de l’Ong Jamra continue de susciter les réactions des populations riveraines. Selon les habitants de Guédiawaye, l’érection de cet édifice risque d’entraver sérieusement leur accès à la mer.

Hormis ce facteur, elles déplorent aussi l’impact néfaste que cette université aura sur l’environnement.
Car, fustigent-elles, les constructions nécessiteront l’abattage de nombreux filaos, menaçant du coût, leur sécurité.

 «Sur le plan environnemental, cela risque d’impacter négativement sur nos vies quotidiennes », a déclaré Honoré Baldé, délégué de quartier et porte-parole des populations.

S’y ajoute le caractère de cette future université qui, déplore, M. Baldé, «sera une université d’élite, parce qu’elle ne recevra que des enfants de personnes nanties. Aussi, nous, ce que nous voulons, c’est des infrastructures sociales de base. A savoir une école primaire, un dispensaire, un espace de loisirs».

Ce combat, les populations comptent la mener à travers des activités qui ont commencé à être déroulées, avec notamment des pétions qui circulent déjà. La prochaine étape sera une assemblée générale convoquée samedi prochain.

Ousmane Demba Kane

Mercredi 2 Novembre 2016 - 10:21



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter