Contestation - Législatives: Professeur Amsatou Sow Sidibe saisi le CNRA et le Conseil constitutionnel



La tête de liste de  «la Coalition 3eme Voie politique / Euttou Askan Wi» a saisi le CNRA et la Conseil constitutionnel de recours. Professeur Amsatou Sow Sidibe qui précise avoir «constaté qu’à la suite de la publication officielle des listes des partis et de coalitions devant compétir aux élections législatives du 30 juillet 2017, des organes de presse ont pris sur eux la responsabilité de publier séance tenante le contenu des listes de trois coalitions qu’ils déclarent étant «les plus grandes», annonce avoir saisi le CNRA (Conseil National de Régulation de l'Audiovisuel). 

L’ancien ministre conseiller du Chef de l’Etat dénonce «fermement cet acte de discrimination flagrante qui porte atteinte au principe élémentaire d’équité et d’équilibre en matière journalistique» non sans rappeler «que les partis et coalitions de partis sont présumés égaux jusqu’à la tenue des élections» et que «ce sont les électeurs qui trancheront».

«Pour éviter que ces dérives ne se répètent, notre coalition, la 3eme Voie Politique / Euttou Askan Wi a saisi le CNRA qui, nous l’espérons, prendra les dispositions nécessaires», soutient l’universitaire.

«Par ailleurs, nous avons constaté que le nom de notre coalition a été plagié par une autre coalition dénommée «COALITION POLE ALTERNATIF 3eme VOIE / SENEGAL DEY DEM». Nous avons saisi le Conseil Constitutionnel d’un recours en contestation pour éviter toute confusion auprès des électeurs», lit-on dans le communiqué parvenu à PressAfrik. 


Mercredi 14 Juin 2017 - 00:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter