Contraintes économiques : « L’As » diminue sa pagination pour ne pas "licencier"

La presse sénégalaise en crise. En raison des nombreuses contraintes économiques, le journal « L’As » est passé de douze (12) à huit (8) pages. Ce, pour ne pas faire comme Madiambal Diagne, patron du groupe « Avenir Communication » qui s’est défait plus tard que vendredi dernier de pas moins de trois (3) membres de son personnel à savoir Mamadou Biaye, directeur de publication du journal, Soro Diop, chef du desk politique et d’Aminatou Diop.



Contraintes économiques : « L’As » diminue sa pagination pour ne pas "licencier"
« Nous sommes malheureusement dans l’obligation de procéder à cet ajustement. C’est cela ou le licenciement d’une partie du personnel ou même l’augmentation du prix à 200 F CFA pour ne pas voir le quotidien d’information générales périr », expliquent nos confrères dans une de leurs fameuses piques où ils espèrent « cette pagination passagère et variera » à chaque fois que « la publicité sera abondante ».

C’est tout le mal qu’on leur souhaite.


Lundi 15 Juillet 2013 - 13:42



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter