Contrairement aux allégations de Mimi Touré, le pré-rapport des auditeurs a été communiqué



La polémique sur le rapport de l'autorité de régulation des marchés publics se poursuit. Et c'est autour maintenant de l'ex-ministre de la Justice de s'insurger contre cette manière de faire des auditeurs. Contrairement à ses allégations sur le non-respect de la procédure contradictoire, le pré-rapport des auditeurs a été bel est bien communiqué à son département.


Dans un communiqué rendu public hier, Aminata Touré dit avoir découvert le rapport en même temps que les Sénégalais. Elle regrette de ne pas émettre un avis contradictoire. Elle dit ne pas être impliquée dans les demandes de renseignements de prix traités au ministère de la Justice. L'ancien Ministre de la Justice, Aminata Touré dans les colonnes du journal « Libération », a souligné que : «Le recueil des avis contradictoire doit être un principe essentiel. Et l'exploitation des informations contenues dans ces rapports doit se faire de manière responsable pour éviter l'atteinte à l'honorabilité d'honnêtes gens».


Mardi 6 Janvier 2015 - 10:56



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter