Convergence Socialiste :la destitution de Malick Noël Seck en gestation

Le comportement de Malick Noel Seck à l’égard d’Ousmane Tanor Dieng sera lourd de conséquences pour le patron de Convergence Socialiste. Le processus de sa « destitution » est enclenché car des membres de la structure qu’il dirige envisagent de renouveler l’ensemble du bureau exécutif et mettre en jeu les postes des 15 membres qui dirigent la structure.



Convergence Socialiste :la destitution de Malick Noël Seck en gestation
Le sabre sorti par les inconditionnels du secrétaire général du Parti Socialiste (PS) risque de débarquer Malick Noel Seck le 29 septembre prochain du secrétariat général de Convergence Socialiste. En effet, certains camarades du jeune socialiste qui font preuve de « désolidarisation totale » ont  manifesté leur volonté de réaménager leur structure.

« Toutes les dispositions administratives et réglementaires ont été prises afin que le mouvement, qui est une structure autonome au sein du parti et dont le mandat est arrivé à terme depuis trois mois, puisse se renouveler conformément à l’article 6 de son règlement intérieur », révèle un des membres de Convergence Socialiste dénommé Pape Sow à nos confrères de « L’As ».

Tout en précisant que la convocation  expresse de cette assemblée nationale n’a rien d’une mesure de sanction ou d’une déclaration de guerre, les camarades du truculent socialiste reprochent néanmoins à ce dernier de mener un combat personnel et non celui du mouvement.

Mamadou Sakhir Ndiaye

Vendredi 14 Septembre 2012 - 14:05



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter