Convocation de Barthélémy Dias-Decroix : «Il n’y a pas plus de justice dans ce pays »

La convocation de Barthélémy Dias, 5 ans après les évènements ayant conduit à la mort de Ndiaga Diouf a des soubassements politiques. C’est du moins l’avis du député Mamadou Diop Decroix. Ce dernier qui se prononçait sur cette affaire considère qu’il y a tout sauf la justice dans ce pays.



Convocation de Barthélémy Dias-Decroix : «Il n’y a pas plus de justice dans ce pays »
«En fait, on n’a plus de justice dans ce pays. Ce n’est pas une question d’être avec ou contre Barthélémy Dias. C’est qu’il n’y a plus de justice dans le pays», a d’emblée déclaré le coordonnateur du Front pour la défense de la République (Fpdr).

Etayant ses propos, M. Decroix  affirme que «la justice ne peut pas cohabiter avec la pratique du deux poids deux mesures. Dès que vous vous installez dans la pratique du deux poids et deux mesures, la justice s’en va. Par exemple, lorsqu’il y a eu ces événements, la justice aurait pu se saisir et puis traiter le dossier jusqu’à sa conclusion. Si la justice avait fonctionné jusqu’au bout, Barthélémy aurait été condamné ou blanchi, c’est selon. Mais, ça n’a pas été le cas, pour des raisons déterminées». 
Et Decroix de s’insurger contre cette pratique : «Aujourd’hui, on veut utiliser la justice contre Barthélémy.

C’est-à-dire qu’on est vraiment au niveau zéro en matière de justice. Dans un pays, quand on en est là, on peut s’attendre à tout dans un contexte pareil. Que pèse la problématique de l’immunité parlementaire dans ce contexte ? On parle de le faire comparaitre ce jeudi, alors que son immunité n’est pas levée. Il est couvert actuellement par son immunité. Donc, l’un comme dans l’autre, il faut vraiment s’inquiéter».

Ousmane Demba Kane

Mercredi 19 Octobre 2016 - 16:24



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter