Convoqué à la DIC ce lundi, Serigne Modou Mbacké persite : "Je maintiens tout ce que j'ai dit. Je n'ai pas peur"

"Je tiens à signaler que ce n'est pas la Dic qui me fera reculer dans mes allégations relativement aux terres de Pout. Je maintiens tout ce que j'ai dit. Je n'ai pas peur. C'est pourquoi, j'ai dit au commissaire Tamba qui m'a appelé que j'irai répondre à la convocation sans problème". C’est en substance que que Serigne Modou Mbacké Ibn Serigne Serigne Abdou Lahad a déclaré quelques heures après sa convocation à la DIC à Touba.

A Touba pour les besoins de la tabaski, le petit fils de Serigne Touba, qui nous a joint au téléphone, déclare avoir le soutien de tous les chefs religieux de la cité. "J'ai informé tous mes parents. Je signale, par ailleurs que je ne souffre d'aucune maladie et que je me porte à merveilles".

Serigne Modou Sidi Abdou Lahad avait récemment accusé le Chef de l'Etat de s'être rangé du côté d'Aliko Dangoté dans l'affaire des terres de Pout au détriment de la famille de Serigne Saliou Mbacké . Il avait même taxé Macky Sall de courtier à la faveur de Dangoté. Le petit de fils de Serigne Abdoul Lahad Mbacké (Khalife général des Mourides dans les années 80) avait, aussi, pour l'occasion prêter la même attitude à l'homme d'affaires Cheikh Amar qui a porté plainte contre lui.




Mamadou Moystapha MBAYE (APPEL-Touba)

Lundi 14 Octobre 2013 - 11:15



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter