Convoqué à la Dic : Khalifa Sall dénonce des coïncidences troublantes et accuse Macky Sall

Le maire de Dakar est dans tous ses états suite à la décision du chef de l’Etat de le déférer devant le procureur de la République concernant le rapport de l'IGE sur la gestion de la caisse d'avance. Furieux de la tournure que prend cette affaire, Khalifa Sall prend acte et se dit prêt au combat.



Convoqué à la Dic : Khalifa Sall dénonce des coïncidences troublantes et accuse Macky Sall
Pour  le maire de Dakar toute cette histoire de convocation n’est que politicienne et c’est Macky Sall qui serait derrière tout cela. « Aujourd'hui, il faut répondre devant la justice, parce que telle est la volonté du président de la République. Macky Sall nous a déférés devant le procureur, je serai à la Dic. Mais, nous le ferons le moment à notre manière »,  déclare-t-il.

A en croire Khalifa Sall « C’est Macky Sall qui nous a déférés devant le procureur, et nous y serons en particulier moi », rétorque le maire. 
 
Selon lui « l’Inspection générale d’Etat a fouillé pendant 18 mois en passant de fond en comble la gestion de la mairie et rien n’a été relevé qui puisse mettre en cause la ligne tracée concernant la transparence. Mais à notre grande surprise, ce monsieur là pour apostropher le président de la République à décider pour ce qui est de la gestion de caisse d’avance de nous déférer devant le procureur de la République », accuse Khalifa Sall.  
 


Vendredi 17 Février 2017 - 08:13



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter