Convoqué à la Su ce matin : Oumar Sarr risque gros

L’acte de défiance d’Oumar Sarr à l’encontre de l’autorité administrative risque de lui couter très cher. En effet, après avoir déchiré l’arrêté préfectoral, en public, le Secrétaire général national adjoint du Parti démocratique sénégalais (Pds) doit déférer, ce matin, à la convocation de la Sureté urbaine de Dakar.



Convoqué à la Su ce matin : Oumar Sarr risque gros
Tout porte à croire qu’Oumar Sarr, échappé à l’arrestation hier à la place de l’Obélisque, risque aujourd’hui, de ne pas bénéficier de la même baraka. En effet  le secrétaire général national adjoint du Pds doit déférer à la convocation de la Sureté urbaine ce matin après avoir déchiré l’arrêté du préfet de Dakar Baye Oumou Dièye.

A la suite de son geste, Baye Oumou Dièye, l’autorité administrative de Dakar a déposé une plainte sur la table du commissaire Ibrahima Diop, qualifiant son geste de défiance à l’autorité administrative.

Si le préfet laisse passer cet acte, il verra son autorité sapée c’est ce que pense un proche du Préfet qui affirme : ««Si le préfet laisse passer cette affaire sans rien faire, il n’aura qu’à quitter son poste. Tout le monde fera ce qu’il veut».

Le Préfet ayant décidé de ne pas laisser passer, le maire de Dagana,  qui avait déclaré, pour justifier son geste, que : «personne ne peut nous priver de notre droit de manifester. Tant qu’il nous restera un seul souffle, nous manifesterons. Nous allons exercer notre droit constitutionnel, même si nous devons aller en prison» va certainement être pris au mot. 

Ousmane Demba Kane

Jeudi 20 Août 2015 - 10:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter