Coopération : le Sénégal et l’Algérie décidés à booster leur économie

Constatant la nécessité de soutenir les actions de coopération dynamique entre la République du Sénégal et la République d’Algérie à travers les conseils économiques et sociaux des deux pays et de la nécessité d’œuvrer pour le renforcement du partenariat d’affaire entre les secteurs privés des deux pays.



Coopération : le Sénégal et l’Algérie décidés à booster leur économie
Le secteur privé du Sénégal et celui de l’Algérie ont convenu d’instituer le conseil d’Affaires et d’investissement sénégalo-Algérien, dénommé «CAISA» conformément aux protocoles d’accord qui lient ces deux conseils économiques et sociaux.
En effet, pour booster leurs économies, le CAISA s’est fixé comme objectifs d’identifier les opportunités de partenariat et de coopération dans le domaine des échanges commerciaux ainsi que dans le domaine de la production de biens et de services. De favoriser l’insertion et de renforcer la compétitivité des entreprises sénégalaises et des entreprises algériennes sur les marchés nationaux et extérieurs entre autres.

Pour la représentante des chefs d’entreprises du Sénégal Anna Dia : « il est temps pour les Etats d’accompagner vigoureusement les entreprises si l’on veut résorber les disparités fondamentales qui existent entre les pays développés et nos pays ». En effet, a-t-elle ajouté il est avéré que la croissance passe par les investissements du secteur privés que nous représentons.

Elle a tenu aussi à souligner qu’ils entendent assumer pleinement aux cotés des Etats leurs responsabilités dans le développement économique et social de l’Algérie et du Sénégal en contribuant à poser de nouveaux jalons dans l’impérieuse coopération Sud-sud à renforcer.
Cette rencontre s’est tenue en marge de la conférence internationale sur l’évaluation des stratégies et politiques publiques en matière d’emploi : mise en œuvre du pacte mondial pour l’emploi.

Marième FAYE

Lundi 11 Avril 2011 - 13:50



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter