Copa America : en larmes, Arturo Vidal présente ses excuses après son accident

Quelques heures après avoir été incarcéré pour avoir eu un accident de la route sous l’emprise de l’alcool, la star du Chili Arturo Vidal s’est présenté en larmes devant la presse. Le joueur de la Juventus s’est confondu en excuses.



Copa America : en larmes, Arturo Vidal présente ses excuses après son accident
Visiblement touché par l’emballement médiatique de ces dernières 24 heures, le Chilien Arturo Vidal n’a pu retenir ses larmes, jeudi, en conférence de presse. Quelques heures après avoir provoqué un accident de la route en état d’ébriété au soir de la rencontre de Copa America entre le Chili et le Mexique (3-3), le milieu star de la Roja a tenu à s’expliquer.
 
"J'ai mis la vie de ma femme et de plusieurs personnes en danger... Je suis terriblement désolé…", a expliqué le joueur, visiblement marqué par le choc, qui n'a pas fait de blessés. Vidal a successivement présenté ses excuses à sa femme, aux personnes impliquées dans l’accident, puis à l’ensemble du pays. "J’ai vraiment honte… C’était de ma faute, et je veux simplement m’excuser auprès de tout le monde", a-t-il dit.

"Gagner la Copa America" pour se faire pardonner
 
Arturo Vidal a également eu un mot à l’endroit de ses coéquipiers en sélection ainsi qu’à son coach Jorge Sampaoli, qu’il a remercié pour leur soutien. Le technicien argentin, d’un commun accord avec la Fédération chilienne de football, a décidé de ne pas sanctionner son meneur de jeu, qui pourra donc continuer la compétition.
 
"Je vais tout faire pour aider l’équipe à gagner la Copa America", a d’ailleurs martelé le milieu de terrain de la Juventus en conclusion d’une conférence pour le moins atypique.
 
Arturo Vidal, au même titre qu’Alexis Sanchez ou Claudio Bravo, sont les leaders d’une génération qualifiée de dorée par tout le Chili. Le longiligne pays d’Amérique du Sud, qui accueille l’édition 2015 de cette compétition, rêve de soulever enfin un trophée continental qui lui échappe inexplicablement depuis sa création, il y a près d'un siècle.

AFP


Jeudi 18 Juin 2015 - 11:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter