Copa América : le Brésil déjà éliminé !

Nouvelle sensation aux Etats-Unis. Après l'Uruguay, c'est au tour du Brésil d'être éliminé de la Copa América dès la phase de poule ! Une nouvelle humiliation pour les Auriverdes.



L’Euro a débuté vendredi soir et jusqu’à présent, aucune des sélections les plus attendues n’a failli à sa tâche, hormis peut-être l’Angleterre, accrochée à la dernière minute par la Russie. Pour le reste, la France, l’Allemagne, la Croatie ou encore la Pologne ne se sont pas ratés. De l’autre côté de l’Atlantique, à l’occasion du centenaire de la Copa América, l’histoire est moins belle pour certains cadors d’Amérique du Sud. Alors que l’Uruguay a appris son élimination après seulement deux matches de poule et deux défaites, le Brésil a connu le même sort à l’issue de la troisième rencontre de sa poule.

Battus par le Pérou (0-1), les Brésiliens pourront crier à l’injustice puisque le but inscrit par Raul Ruidiaz, à la 75e minute, est entaché d’une main flagrante. Un match nul aurait suffi aux hommes de Dunga, qui ont tenté de l’arracher dans les dernières minutes, mais rien n’y a fait. Avec une victoire, un nul et une défaite, le Brésil termine 3e de son groupe derrière le Pérou et l’Equateur. Une immense claque pour Dunga, qui ne devrait pas survivre très longtemps à ce nouvel échec.

Depuis son retour à la tête de la sélection, après la terrible fin de la Coupe du Monde 2014, l’ancien milieu de terrain a été éliminé en quart de finale de la Copa América 2015 et n’a pour l’instant mené le Brésil qu’à une inquiétante 6e place de la phase de qualification pour la Coupe du Monde 2018. Il faut ajouter désormais une triste élimination en poule de la centième Copa América. Ce n’est que la deuxième fois de son histoire que le Brésil sort de la compétition avant les quarts de finale. En conférence de presse, Dunga a réclamé de la patience et a assuré être tranquille. « Je ne crains pas un licenciement, je ne crains que la mort. »

Source: Footmercato


Lundi 13 Juin 2016 - 07:38



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter